[Image]

Gouvernement Inconstitutionnel - 27 Juin 1969


[image]
« Quand un public est confronté à des hauts fonctionnaires qui ne respectent pas la Constitution, un climat d’insécurité s’établit. Quand l’insécurité devient suffisamment importante, ils se joignent à n’importe quelle force révolutionnaire. Quand on dirige encore plus d’oppression contre eux, ils se révoltent.
La réponse courante de ce genre de gouvernements, c’est de distribuer de l’argent dans le but d’acheter du soutien. Cela ne marche pas. »

 P
our un peuple, l’existence d’une Constitution ne garantit pas que le gouvernement respecte la Constitution.

     Ecrites ou non, les Constitutions établissent en général la forme du gouvernement et garantissent certains droits aux peuples.

     Généralement, les gouvernements les élaborent et y font référence pour prouver leur libéralisme. Souvent, pour obtenir le soutien populaire, ils y ajoutent des déclarations de droits de grande valeur qui garantissent la liberté individuelle, le droit d’être jugé par un jury, la confrontation avec les plaignants, la liberté de religion et d’expression et autres éléments désirables.

     Mais le résultat final est une « supercherie » d’une formidable envergure.

     Il s’avère que les membres élus et nommés du gouvernement et leurs employés se situent tous « au dessus des lois ». Eux ne sont nullement obligés, de quelque manière que ce soit, d’agir dans le cadre de la Constitution ou d’une déclaration des droits.

     Habituellement, les ministères et les services gouvernementaux agissent sans tenir aucun compte de la Constitution.

     Aux Etats-Unis, la Cour suprême existe pour défaire les agissements inconstitutionnels du gouvernement. Mais il est rare que l’on puisse y faire accéder une affaire, à moins de disposer de dizaines de milliers de dollars pour les frais légaux; et même lorsque l’on emporte une décision de la Cour suprême, l’employé ou le service du gouvernement dont les actions inconstitutionnelles sont à l’origine du problème reste impuni et s’en sort indemne.

     Presque tous les problèmes dans un pays proviennent de ce que le gouvernement, par le truchement de ses employés, a agi d’une manière tout à fait inconstitutionnelle.

     En réaction, le public perd confiance dans le gouvernement même et le désavoue.

     Etant donné que les employés du gouvernement, élus ou nommés, n’agissent pas dans le cadre de la Constitution, le public pense à eux en termes d’imposteurs ou de conquérants et d’étrangers.

     Des groupes révolutionnaires surgissent. Tout ennemi étranger trouve des sympathisants. Les criminels sont protégés par le public. Personne ne s’approche de la police. Et le résultat final est, au mieux, une révolte, et au pire la mort d’une civilisation.

     Dans une démocratie, le fonctionnaire du gouvernement est censé agir au nom du peuple, pour lui et par lui.

     Mais le public voit en lui un individu spécialement dispensé d’appliquer la loi, et seulement au service de groupes d’intérêts spéciaux.

     Cet aspect d’un gouvernement qui déclame sur la Constitution tout en agissant comme s’il était une caste de surhommes mine le patriotisme en défiant toute crédibilité. Le public réagit à ce mensonge par une attitude de défi. Il faut de plus en plus de force pour contrôler la population, et à la fin, il y a une révolte ou bien la nation dégénère et s’éteint.

     Comme le public ne peut pas s’attaquer à l’individu du gouvernement qui agit de manière inconstitutionnelle, il s’attaque au gouvernement dans son ensemble. Aucun gouvernement ne peut se permettre d’avoir le moindre petit employé tyrannique, et à plus forte raison un comportement inconstitutionnel dans tous ses ministères.

     En Amérique, les gens sont attachés aux libertés constitutionnelles promises par les Pères fondateurs.

Gouvernement Inconstitutionnel (suite)



PrécédenteBarre de NavigationSuivante

| Précédente | Glossaire de termes de Scientologie | Sommaire | Suivante |
| Sondage sur ce site de Scientologie | Sites concernant la Scientologie | Librairie | Page de garde |


info@scientology.net
© 1998-2004 Eglise de Scientologie Internationale. Tout droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques déposées.


Visitez la Librairie Table de Matières Visitez le Site de L. Ron Hubbard