[Image]

Le Département de la Justice contre les Américains - 23 Février 1975


 T
oute nation a eu, à un moment ou un autre, sa part de hauts fonctionnaires aux conséquences désastreuses. La Russie a eu Staline, l’Allemagne Hitler, l’Angleterre Cromwell et les Etats-Unis J. Edgar Hoover.

     Mon premier contact avec J. Edgar eut lieu au début des années 30.

     Ayant semé une pagaille terrible avec la Prohibition, qui était alors terminée, J. Edgar avait grand besoin de publicité.

     Le département de la Justice fonctionnait sur la théorie suivante : s’ils arrivaient à obtenir assez de colonnes dans les journaux, ils pourraient obtenir assez de crédit du Congrès pour se développer et devenir une force de police nationale.

[image]
« Toute nation a eu, à un moment ou un autre, sa part de hauts fonctionnaires aux conséquences désastreuses. La Russie a eu Staline, l’Allemagne Hitler, l’Angleterre Cromwell et les Etats-Unis J. Edgar Hoover. »

Par conséquent, ils contactèrent les organisations d’écrivains et offrirent pour tout écrivain une formation à l’école des agents du FBI.

     Plusieurs écrivains, utilisant un pseudonyme ou un autre, y allèrent et vidèrent des revolvers 357 Magnum sur des silhouettes de tir mobiles et examinèrent des mannequins morts qui venaient d’être « assassinés », pour résoudre le « crime ». Mais, plus généralement, c’était pour écouter des discours sur combien J. Edgar était formidable, combien les agents du FBI étaient invincibles et combien il était vital pour le département de la Justice d’être à la tête d’une force de police nationale pour pourchasser les gens qu’ils désignaient comme ennemi public avec des numéros : n°1, n°2, etc.

     Lorsqu’on lui demanda qui les désignait et d’après quelles preuves, J. Edgar répondit que c’était ses patrons, et quant aux preuves, c’était accessoire. Il dit que ces écrivains devraient écrire des histoires sur les agents du FBI et que le département de la Justice serait enchanté de leur donner tout ce qu’ils voulaient.

     Eh bien, ça a marché. Un magazine intitulé G-Men* fit même son apparition.

     Mais je commençais à me poser des questions sur J. Edgar et ses patrons au département de la Justice.

     Durant la Seconde Guerre mondiale, le département de la Justice prit en charge le contre-espionnage américain et dissolut presque entièrement le Bureau de renseignements de la marine ainsi que d’autres organismes.

Le Département de la Justice contre les Américains (suite)


PrécédenteBarre de NavigationSuivante

| Précédente | Glossaire de termes de Scientologie | Sommaire | Suivante |
| Sondage sur ce site de Scientologie | Sites concernant la Scientologie | Librairie | Page de garde |


info@scientology.net
© 1998-2004 Eglise de Scientologie Internationale. Tout droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques déposées.


Visitez la Librairie Table de Matières Visitez le Site de L. Ron Hubbard