[Image]

Une Raison Pour Laquelle Les Groupes De Façade Psychiatriques Attaquent La Scientologie - 27 Févier 1969


[image]
« Le monde aujourd’hui ne tolérera pas des violations de droits aussi flagrantes que celles que les psychiatres réclament. Le monde aujourd’hui ne tolérera pas de camps de la mort, d’expérimentations sur des humains, de tortures et de meurtres. »

 D
ans le chapitre cinq du Livre deux de La Dianétique : La puissance de la pensée sur le corps, vous trouverez une légère protestation contre les électrochocs et la chirurgie psychiatrique. Ces choses y étaient décrites comme des façons de s’attirer des ennuis dans le domaine de la guérison mentale.

     C’était en 1950. Moins de trois mois après sa parution, le livre était sujet à des attaques violentes et irrationnelles de la part de groupes et d’hommes de front de la psychiatrie.

     A la fin des années 50, des psychiatres avaient fait en sorte qu’un projet de loi autorisant une Sibérie était à mi-chemin du processus d’adoption par le Congrès.

     L’Eglise fondatrice de Scientologie à Washington eut vent de ce projet de loi et mobilisa immédiatement des groupes civiques américains et mit le projet en échec.*

     Ceci a valu à la Scientologie d’être marquée pour l’abattoir aux yeux de ces aliénés.

     Aussi récemment qu’en 1968, le même groupe international psychiatrique essayait de faire adopter la même loi de Sibérie auprès du parlement de Nouvelle-Zélande.

     Kenneth Robinson, ancien ministre de la Santé du Royaume-Uni et vice-président d’une branche de ce groupe de façade psychiatrique, est celui qui causa des ennuis aux Eglises de Scientologie du Royaume-Uni.

     Dans son livre, publié par ce groupe de façade, Robinson préconise personnellement que n’importe qui au Royaume-Uni puisse être facilement saisi et expédié dans des camps de la mort.

     Des chaînes de journaux, dirigés par des hommes qui étaient également directeurs du groupe de façade psychiatrique, Cecil King et Sir William Carr, n’ont cessé de s’acharner sur la Scientologie, de promouvoir des « actions officielles », ainsi que d’essayer de créer une opinion publique anti-Scientologie et de supprimer celle-ci.

     Toutes les autres actions hostiles envers la Scientologie remontent pas à pas au même groupe.

     La Scientologie mène une bataille continuelle et victorieuse pour les droits de l’homme depuis une vingtaine d’années.

     Pendant tout ce temps, pas même un crime n’a été trouvé en Scientologie.

     Mais pendant ce temps-là, la psychiatrie a arrêté et tué des dizaines de milliers de gens qu’elle n’aimait pas.

     On dit que la Scientologie brise des familles. Elle ne les brise pas. Mais quand les psychiatres violent et tuent les épouses d’autres hommes, ils appellent cela un « traitement nécessaire ».

     On a établi maintenant que tous les types de crime dont ce groupe psychiatrique accuse les scientologues font partie des pratiques psychiatriques courantes.

Une Raison Pour Laquelle Les Groupes de Façade Psychiatriques
Attaquent La Scientologie (suite)


PrécédenteBarre de NavigationSuivante

| Précédente | Glossaire de termes de Scientologie | Sommaire | Suivante |
| Sondage sur ce site de Scientologie | Sites concernant la Scientologie | Librairie | Page de garde |


info@scientology.net
© 1998-2004 Eglise de Scientologie Internationale. Tout droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques déposées.


Visitez la Librairie Table de Matières Visitez le Site de L. Ron Hubbard