[Image]


[image]
« La solution simple est de fournir la masse de ce qui est étudié. Le petit Jeannot en voit de toutes les couleurs à l’école avec l’arithmétique, alors procurons-nous des pommes et donnons à chacune d’elles un numéro, et il a alors un certain nombre de pommes en face de lui— ce n’est plus un nombre théorique de pommes. Et l’arithmétique alors n’est plus un problème. »

L’ABSENCE DE MASSE

     L’éducation entreprise en l’absence de masse est ardue pour l’étudiant ; cela lui donne la sensation d’être sans vie, de l’ennui et de l’exaspération. Par exemple lorsqu’on étudie les tracteurs, la page imprimée et la parole ne remplacent pas un tracteur. Comprenez cette donnée dans sa pureté qui est : ÉDUQUER UNE PERSONNE À PROPOS D’UNE MASSE QU’ELLE N’A PAS ET QUI N’EST PAS DISPONIBLE PRODUIT DES EFFETS NUISIBLES. C’est un fait. Vous avez le plus haut taux de suicides ou de maladies dans le domaine de l’éducation qui se consacre le plus à l’étude d’une masse absente.

     La solution simple est de fournir la masse de ce qui est étudié. Le petit Jeannot en voit de toutes les couleurs à l’école avec l’arithmétique, alors procurons-nous des pommes et donnons à chacune d’elles un numéro, et il a alors un certain nombre de pommes en face de lui—ce n’est plus un nombre théorique de pommes. Et l’arithmétique alors n’est plus un problème.

LES DÉFINITIONS MANQUÉES

     Une troisième sorte de réaction en étude, totalement différente, existe dans le domaine de la définition manquée : un sentiment distinct d’avoir la tête vide, une sensation d’être lessivé, une sorte d’hystérie nerveuse.

     Le mot mal compris dans un sujet donné produit un vaste panorama d’effets mentaux, et c’est là le facteur principal relatif à la stupidité. C’est très important parce que cela vous explique ce qui arrive au faire d’une personne dans n’importe quel domaine. UNE INAPTITUDE OU UN MANQUE DE FAIRE DANS N’IMPORTE QUEL SUJET ETUDIÉ PROVIENT D’UN MOT (OU DE PLUSIEURS MOTS) DANS CE SUJET QUE LA PERSONNE QUI MANQUE D’APTITUDE N’A PAS DÉFINI OU COMPRIS. D’abord, il y a eu le ou les mots mal compris, suivi par une inaptitude à agir dans le domaine de ce sujet. La restauration du faire dépend de la restauration de la compréhension du mot mal compris, de la définition mal comprise.

     Vous pouvez retrouver le sujet qui a produit la stupidité ou tout sujet voisin avec lequel il le mélange et vous trouverez le phénomène de la définition manquée.

     Ces découvertes ouvrent les portes de l’éducation. Avec elles, l’homme peut s’affranchir de l’inaptitude et de la stupidité qui l’ont poursuivi comme la peste durant des millénaires.

     Toute la réponse est là: il reste simplement à la mettre en pratique.

L. Ron Hubbard

     L. Ron Hubbard



PrécédenteBarre de NavigationSuivante

| Précédente | Glossaire de termes de Scientologie | Sommaire | Suivante |
| Sondage sur ce site de Scientologie | Sites concernant la Scientologie | Librairie | Page de garde |


info@scientology.net
© 1998-2004 Eglise de Scientologie Internationale. Tout droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques déposées.


Visitez la Librairie Table de Matières Visitez le Site de L. Ron Hubbard