[Image]

Drogue & Toxicomanie - Mai 1969


[image]
« Quand finalement, elle constate que seules les drogues la soulagent, elle s’y abandonne pour en devenir ensuite dépendante, souvent jusqu’à la toxicomanie. »

 E
n l’absence d’une psychothérapie qui marche, une toxicomanie généralisée est inévitable.

     Quand une personne est déprimée ou souffre, et lorsqu’elle ne trouve aucun soulagement physique dans son traitement, elle finira par découvrir que les drogues éliminent les symptômes.

     Dans presque tous les cas de gênes, malaises ou douleurs psychosomatiques, la personne a recherché quelque remède pour le mal.

     Quand finalement, elle constate que seules les drogues la soulagent, elle s’y abandonne pour en devenir ensuite dépendante, souvent jusqu’à la toxicomanie.

     Dans la plupart des cas, s’il y avait eu, des années auparavant, quelque moyen de s’en sortir, la personne y aurait eu recours. Mais quand on leur dit qu’il n’y a pas de remède, que leurs douleurs sont « imaginaires », la vie tend à devenir insupportable. Ils peuvent alors devenir des consommateurs de drogues réguliers et risquent de finir toxicomanes.

     Le temps requis pour rendre quelqu’un toxicomane varie, bien sûr. Peut-être la personne ne se plaint-elle que de « tristesse » ou de « lassitude ». L’aptitude à faire face à la vie est, dans tous les cas, réduite.

     N’importe quelle substance qui apporte du soulagement ou allège le fardeau de la vie, physiquement ou mentalement, sera donc la bienvenue.

     Dans un environnement instable et dangereux, les maladies psychosomatiques sont très répandues.

     Alors, avant que le gouvernement ne s’en prenne trop agressivement à la propagation de la drogue, il devrait reconnaître que c’est un symptôme de l’échec de la psychothérapie. Le spécialiste des sciences humaines, le psychologue, le psychiatre et les ministres de la santé n’ont pas arrêté la progression des maladies psychosomatiques.

     Il est trop facile de tout mettre sur le dos de « l’agitation sociale » ou du « rythme de la société moderne ».

     Le fait incontournable est qu’il n’y a eu aucune psychothérapie efficace qui soit utilisée largement. Le résultat est une population toxicomane.

L. Ron Hubbard

     L. Ron Hubbard



PrécédenteBarre de NavigationSuivante

| Précédente | Glossaire de termes de Scientologie | Sommaire | Suivante |
| Sondage sur ce site de Scientologie | Sites concernant la Scientologie | Librairie | Page de garde |


info@scientology.net
© 1998-2004 Eglise de Scientologie Internationale. Tout droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques déposées.


Visitez la Librairie Table de Matières Visitez le Site de L. Ron Hubbard