[Image]

Être Bon - 26 Septembre 1969


[image]
« Si les millions qui sont actuellement remis à la psychiatrie, n’achetant que le désordre public et davantage de folie, étaient plutôt donnés aux groupes religieux, la société s’améliorerait énormément. »

 O
n s’attend apparemment à ce que nous, en Scientologie, soyons des modèles de vertu dans un monde très embrouillé.

     On s’attend apparemment à ce que les scientologues contrôlent toute personne sans exception au sein du mouvement ou en marge du mouvement.

     Pendant ce temps-là, les psychiatres peuvent recommander l’adultère, pervertir sexuellement leurs patients, mener trente pour cent de ces derniers au suicide, mutiler ou blesser quiconque s’approche d’eux, tabasser, assassiner et enterrer qui bon leur semble. La conduite de la psychiatrie est si criminelle que seuls le chantage ou l’influence en haut lieu pourrait expliquer leur étrange immunité à l’égard du code pénal ordinaire.

     Des investigations menées par les agences les plus compétentes du monde n’ont pas réussi à découvrir parmi les scientologues de lois quelconques qui auraient été violées ou d’inconduites sociales.

     Donc, qu’est-ce qui se passe ?

     Il est déraisonnable de s’attendre à ce que quiconque dans le domaine de la guérison mentale soit totalement pur et sans tache, et pourtant les investigations les plus poussées ont révélé que les scientologues sont justement comme ça.

     Calomniée, diffamée, injustement accusée par une bande d’assassins (les groupes de façade psychiatriques) la Scientologie survit toujours et fait même des progrès.

     Mais dans quel monde vivons-nous ? Quel gouvernement avons-nous vraiment, où l’on finance et soutient les pratiques criminelles de la psychiatrie tout en attaquant les actions honnêtes des scientologues ?

     Méfiez-vous d’un Etat qui néglige ses criminels et attaque seulement ses honnêtes citoyens.

     Les scientologues continueront à être honnête, continueront à faire leur travail et continueront à être le seul groupe efficace dans le domaine de la guérison mentale. Mais il est très injuste de leur rendre la vie si difficile.

     « On récolte ce que l’on a semé » est un vieux truisme. Si les gouvernements sèment leur argent en psychiatrie, ils récolteront le chaos social et le crime.

     Si les millions qui sont actuellement remis à la psychiatrie, n’achetant que le désordre public et davantage de folie, étaient plutôt donnés aux groupes religieux, la société s’améliorerait énormément.

     Tous les faits, tous les chiffres, toutes les statistiques et tous les documents montrent l’incompétence et la conduite criminelle de la psychiatrie. Ils puent comme une arène romaine.

     Et tous les faits, tous les chiffres, toutes les statistiques, tous les documents et même les « preuves » des investigations de l’Etat sur la Scientologie confirment le caractère, l’intégrité, l’utilité et la valeur de la Scientologie.

     Une preuve est une preuve.

     La justice est la justice.

     N’y a-t-il aucun responsable là-haut, dans la stratosphère du gouvernement ?

     Ou s’agit-il simplement d’une grande confusion avec rien d’autre que des aliénés au sommet ?

L. Ron Hubbard

     L. Ron Hubbard



PrécédenteBarre de NavigationSuivante

| Précédente | Glossaire de termes de Scientologie | Sommaire | Suivante |
| Sondage sur ce site de Scientologie | Sites concernant la Scientologie | Librairie | Page de garde |


info@scientology.net
© 1998-2004 Eglise de Scientologie Internationale. Tout droits de reproduction et d'adaptation réservés.

Information sur les marques déposées.


Visitez la Librairie Table de Matières Visitez le Site de L. Ron Hubbard